À propos de nous,

NOTRE VISION

Nous connaissons tous les effets bénéfiques des médecines naturelles. Elles nous permettent de rester en santé et de se réapproprier notre corps et notre esprit.
Quand il s'agit de la santé et du bien être, nous devrions tous être égaux en droit. Pourtant, ce n'est pas toujours le cas ! Tous ceux qui vivent dans la précarité n'ont pas les moyens de s'offrir les bienfaits des médecines naturelles. Une heure de traitement coûte malheureusement plus cher que l'épicerie d'une semaine. Les moins biens nantis vont préférer manger avant de soigner le stress ou un mal de dos. Nous voulons changer les choses.

NOS MISSIONS

    1. Mission sociale : À l’heure de la médecine à deux vitesses, offrir aux plus démunis un accès aux médecines alternatives, dans des conditions qui respectent leur situation de précarité sociale.
    2. Mission éducative : Tout en favorisant les relations de proximité, fournir aux étudiants finissants en massothérapie, ostéopathie, naturopathie, un terrain propice à la mise en pratique des connaissances acquises et au développement des valeurs humanitaire prônées par la SOFEDUC, les écoles et associations professionnelles.

Mission formatrice :

    Si la Médecine traditionnelle a pour responsabilités, le diagnostic et la guérison des pathologies, les thérapies alternatives ont un rôle d’information, de formation et de maintient de l’homéostasie.  Durant les périodes de quasi-pandémie, comme lors des épidémies de grippes et  d’influenza), les médecines douces pourraient grandement contribuer au désengorgement des « Urgences » dans nos hôpitaux, par l’intermédiaire de moyens et de méthodes thérapeutiques ancestrales. 
    • Prévenir ou retarder la dégradation progressive de l'état de santé, dans les cas de précarité sociale;
    • Soulager l’effet des pathologies et tenter d’en identifier les causes;
    • Orienter adéquatement la clientèle et l’assister dans le cheminement de son processus de guérison;
    • Aider la clientèle à conserver l’équilibre homéostatique;
    • Informer les mères de familles de l’influence des habitudes alimentaires sur la santé.

Cette mission se concrétise par :

    • Des séances de massothérapie;
    • Des séances d'ostéopathie;
    • Des soins de pédicure;
    • De l'écoute active;
    • Des conseils alimentaires.

Nos valeurs

Offrir des soins appropriés à nos clients. Nous sommes à l’écoute de leurs préoccupations en matière de santé et de bien-être et nous comprenons l’enjeu que cela peut représenter pour leur insertion sociale. Nous mettons tout en œuvre pour que les cliniques du SPA de la rue soient considérées comme un facteur clé de leur mieux-être.

Rechercher l’excellence - Nous sommes d’une extrême exigence face à la qualité des services fournis. 

Agir en faveur de nos communautés - La motivation et l'implication démontrée par des bénévoles de plus en plus nombreux nous permet d'offrir toujours plus de cliniques solidaires en partenariat avec des organismes venant en aide à différentes clientèles : Itinérants, aînés, femmes et enfants en situation de précarité.

Encourager la diversité des techniques et le travail d’équipe - Nos thérapeutes sont issus d’écoles différentes et de parcours divers. Cela favorise les échanges de points de vue. Nous contribuons en tant qu’individus et gagnons en tant qu’équipe, en partageant nos savoirs et nos techniques. 

HISTORIQUE

L'idée a germée dans la tête de Gérard Piquemal, naturopathe et massothérapeute au contact d'un "Noble Vieillard".

Après une journée de massage dans un spa huppé de "Tremblant", il fait la rencontre d'un vieil homme dans un parc du village. Après lui avoir vanté les mérites du "massage" et des huiles essentielles sur son évidente arthrose, il massa ses main ravagées d'arthrite en lui expliquant ce qu'il était venu faire à Tremblant. Étonné et constatant les effets du traitement, le vieil homme lui répondit : " Si tu veux être vraiment utile, c'est pas au Spa que tu dois être, c'est ici dans la parc que tu dois être. Ce fut le début du Spa de la rue et d'une série d'actions communautaires.

Face à des besoins grandissants et à un manque de ressources, le service s'essouffle tranquillement.

Début de 2012, Gérard Piquemal est approché par Daniel Turcotte et Sylvain Magnant du Groupe Kiné-Concept auprès de qui il trouve le soutien nécessaire à la relance des opérations.

Depuis, le SPA de la Rue offre un nombre grandissant de services aux plus démunis de notre société.

L'idée séduit de plus en plus thérapeutes qui viennent enrichir nos équipes de bénévoles. 

Le Spa de la rue est affilié au Centre Canadien de Recherche sur le Toucher. Une étude a récemment été publiée sur l'impact des massages sur les "clients" du Spa de la rue. 

LES FONDATEURS

Daniel Turcotte : Président du Groupe Kiné-Concept

Sylvain Magan : Vice-Président du Groupe Kiné-Concept

Gérard Piquemal : Naturopathe et massothérapeute